Dégustation du soir, Martinique

Saint James: Sélection Corman vs Velier

L’année 2020 a été assez fournie pour la marque Saint James: on a déjà parlé du VSOP qui a découlé du remaniement de packaging de la plupart de leur cuvées, il y a aussi eu la récolte qui a abouti à trois versions de rhums blancs bio, ainsi que la sortie de bouteilles un peu plus confidentielles, dont les deux qui nous occupent aujourd’hui. Bref, il y avait de quoi y passer du temps pendant le(s) confinement(s)!

Parmi ces deux bouteilles, la première a très largement fait parler d’elle. Il s’agit d’un single cask, de 17ans, issu du millésime 2002, titrant à 52,4% et sélectionné par Hubert Corman. Outre la fiche technique, le packaging reprenant intelligemment les codes des anciennes bouteilles carrées (emballage de papier de soie, boîte en bois et enfin boîte cartonnée illustrée) en impose. Le prix de la cuvée (environ 150€) et son côté limité (seulement 480 bouteilles) ont suffit pour que la sélection soit sold-out en quelques heures (sur le site direct ou chez les partenaires).

La seconde cuvée est passée plus discrètement dans la sphère du rhum: un millésime 2001, de 18 ans, titrant à 50,3% et sélectionné par Velier. Sur celle-ci le packaging reprend les codes standard de Saint James, à savoir la même bouteille traditionnelle carrée mais dans un simple étui carton noir/doré (comme pour la cuvée du millésime 2008 sélectionnée pour les 70ans de Velier). Cette sélection arbore une mention « Private Casks » qui sous-entend qu’elle est un assemblage de 4 fûts. Il y a eu 1157 bouteilles produites (exclusivement pour l’Italie) avec un prix de sortie d’environ 150€ également. Maintenant, place à la dégustation.

1 – Saint James 2001 Velier – 50,3%

Le nez est pâtissier et gourmand, on y retrouve un boisé discret. La note empyreumatique de Saint James est évidemment présente avec du pain grillé, du cacao, des épices (vanille, cannelle), de la cire d’abeille et un côté céréalier. Les fruits mûrs (abricot, poire et raisin), des notes légèrement vineuses et un discret aspect floral viennent compléter un tableau très prometteur.

En bouche, c’est vif et chaud, sur les épices (piment, cannelle, un peu de balsamique). Le côté torréfié habituel de Saint James a fait place à un boisé sec (cuir et tannique) assez présent. Les fruits sont par contre trop en retrait, tout comme le côté pâtissier du nez. La finale est évidemment longue, sur des notes de cuir et de balsamique.

2 – Saint James 2002 Corman Collins – 52,4%

Crédit photo: Joël Charels

Le nez et plus concentré. On y retrouve un côté plus fumé, plus sur les fruits secs, avec du foin et un boisé plus présent. Le fruité est plus orienté sur les fruits exotiques à l’alcool (passion, papaye).

Malgré les quelques degrés de plus l’alcool est mieux intégré en bouche que pour son homologue de chez Velier. Il est plus ample, avec un peu de fruits rouges (groseilles, framboises). On retrouve également les notes torréfiées habituelles de la distillerie qui permettent d’avoir un côté plus rond et gourmand. La finale est plus longue et charpentée.

Conclusion

Nous sommes face à deux frères: le Velier, qui donnait l’impression de plus de douceur au nez, est assez costaud en bouche et perd de sa gourmandise espérée, alors que le Corman arrive à la conserver. Les deux sont vraiment proches et se placent gustativement entre les Single Cask 1997 et la cuvée 2008 de Velier.
Dernière chose à prendre en compte, la disponibilité : l’un est encore trouvable (Velier) quand l’autre est déjà largement spéculé de tous côtés. Du coup même si le prix de sortie est le même et que la version Corman est un peu au-dessus à la dégustation, je vous conseille la version Velier qui se trouve encore en prix de sortie (voir même un petit peu moins si vous fouillez dans les internets).


Retrouvez ces rhums sur l’application RumX:

Version Velier et Version Corman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.