Dégustation du soir, Martinique

Saint James passe au VSOP

Il y a des distilleries qui, même en produisant beaucoup de volume, arrivent à présenter des produits très intéressants pour les geeks que nous sommes. Quand, en plus, elles y parviennent à des prix très corrects par rapport à l’âge des cuvées, c’est encore mieux. Toutefois il est de moins en moins facile de dégotter de tels bons plans dans la période actuelle. Heureusement Saint James fait clairement partie de cette catégorie.

Petit tour d’horizon de la nouvelle gamme St James

Depuis la fin de l’année 2020, Saint James a commencé à opérer un rafraîchissement de son packaging et d’une partie de sa gamme. Côté packaging d’abord, la forme des bouteilles est passée de la traditionnelle « carrée » à la nouvelle « rectangulaire », perdant au passage un peu de hauteur.
Quant à la gamme, elle a vu apparaître 3 nouveaux rhums blancs labellisés bio: un classique 40%, une version à 56,5% et un brut de colonne à 74,2%. Côté rhums vieux c’est un nouveau VSOP qui est arrivé, alors que le Vieux est devenu le VO et qu’un nouveau XO arrivera prochainement. Tous les trois bénéficiant évidemment de la nouvelle bouteille afin de rester dans la même charte graphique.

En plus de ces 3 premiers vieux, la trilogie 7 ans / 12 ans / 15 ans est toujours présente et devrait, elle aussi, se revêtir de la nouvelle bouteille. Pour le reste, les éditions haut de gamme comme le millésime 2001, le Quintessence, l’Essentiel et les Single Cask 1997 et 1998 restent présents dans la gamme actuelle avec leur ancien packaging. Voilà pour le tour d’horizon de la nouvelle gamme, penchons-nous maintenant sur le dernier-né de la distillerie: le VSOP.

Dégustation du VSOP

crédit photos: Saint James

Le nez est clairement dans la lignée de ce que propose Saint James: c’est ample, avec du torréfié/grillé, du cacao et un boisé élégant. Des notes pâtissières/beurrées, des fruits secs (amandes) et confits (oranges, abricots) apparaissent au second nez. C’est pour moi très représentatif du profil maison, qui se développe ensuite dans la gamme 7ans / 12ans / 15ans.

En bouche, c’est assez léger (les 43% doivent y être pour quelque chose), le boisé (surtout) et la torréfaction sont toujours présents. Des épices (vanille, girofle et cannelle) s’ajoutent au tableau avec une petite pointe d’amertume. C’est agréable mais la finale est assez courte.

Conclusion

Voilà un produit agréable, qui permet d’avoir une belle entrée de gamme de la marque. Bien que l’AOC n’exige de ce VSOP qu’un âge minimum de 4 ans révolus, ça ne m’étonnerait pas du tout, après dégustation, que l’assemblage comporte des rhums bien plus vieux.
Autre point positif: son prix très accessible : 30€ (prix de vente conseillé)! Aucune frustration donc à l’utiliser aussi bien en ti’vieux qu’en cocktail.

Retrouvez ce rhum sur l’application Rum Tasting Notes par ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.