Dégustation du soir, Réunion

Savanna Unshared Cask Réunion

Initiée en 2019, la série des « Unshared Cask » de Savanna revient en force en 2020, forte du succès de l’édition précédente. En effet, l’année passée, les sélections réalisées pour l’Allemagne et pour la Belgique ont été de beaux succès commerciaux et gustatifs. Forcément, ça a donné des envies à d’autres pays/distributeurs mais aussi aux amateurs locaux. Du coup le troisième Unshared Cask est dédié à l’île intense avec une sélection distribuée uniquement sur place.

Au programme, un rhum sélectionné par l’équipe de la boutique de la distillerie. Ils ont choisi un rhum « Traditionnel », distillé en 2007, qui a vieilli 12 ans en fût dont 5 ans en ex-Cognac et 7 ans en ex-Porto. Sorti de fût à 69,7% (!), il a été réduit jusque 48% avant la mise en bouteille. Il a été commercialisé sur place au prix de 84€. Et vu qu’il est parfois difficile pour certains de s’y retrouver dans la gamme Savanna, nous avons développé un « arbre » pour vous permettre d’y voir plus clair sur le positionnement, le voici (même si on est d’accord que 7 ans ce n’est plus de la finition mais du vieillissement):

Dégustation

(notes de Thomas et de Cédric Sip)

Nez

Immédiatement l’influence du vieillissement en fût de Porto est remarqué. Le profil est vineux avec des fruits compotés (du côté des fruits rouges, cerise griotte en tête) et du pruneau. Ceux-ci sont intégrés dans un boisé plutôt sec et bien intégré, marqué par la cire à bois et le miel. Du sucre cuit et des fruits à coque grillés, comme de l’amande et de la noisette, se joignent à une discrète note végétale, entre le foin et le thym. L’alcool se fait remarquer par moments, faisant apparaître des notes d’encens pour complèter le tableau.

Bouche

Pas de surprise sur le palais, le nez annonçait bien ce qu’on allait retrouver en bouche. Sans surprise c’est donc principalement boisé avec des notes de sucre cuit et un côté empyreumatique un peu plus développé. Le bois est donc toasté dans un ensemble doux sur la langue qui exprime les fruits compotés (raisins), les fruits à coque (noix) et du miel épicé. Niveau longueur même si le rhum est plutôt expressif il ne marque pas énormément et il disparaît assez vite malheureusement.

Conclusion

Il m’est toujours difficile de conclure sur ce genre de dégustation car je n’ai clairement pas le profil de l’amateur de ce genre de bouteilles. Celui qui, comme moi, aime la fraîcheur des agricoles ou l’exubérance des grands arômes ne se retrouvera évidemment pas dans ce rhum traditionnel, qui plus est vieilli en fût de Porto. Par contre l’amateur de rhums plus assouplis, plus délicats, y trouvera certainement son compte car le travail est ici bien réalisé. En ce qui me concerne je vais plutôt me repencher sur l’Unshared Germany de l’année passée 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.