Réunion

Savanna d’automne n’est pas monotone

Il est temps de se pencher un peu plus en profondeur sur les nouveautés que Savanna nous a présenté au dernier Whisky Live. Au menu, 4 single casks « grand arôme » et un single cask « traditionnel » par lequel nous commencerons.

Savanna lontan Collection 2018


Traditionnel G2 – 11 ans – 59.4%

Savanna intense 2006-11ans G2 étiquette

Nous voilà donc face à une référence inédite dans la gamme étoffée de chez Savanna: un rhum « traditionnel », c’est à dire un « Intense », mais qui présente un taux d’esters largement supérieur au taux habituel de cette gamme. Il s’agit d’un fût, découvert par l’équipe, et pour lequel toutes les infos sur la méthode de fermentation/distillation ne sont pas disponibles. Au vu du taux d’esters on peut supposer que la fermentation a dû durer plus longtemps qu’à l’accoutumée mais même à la distillerie on n’a pas le fin mot de l’histoire…

Après dégustation de l’équipe, le fût est clairement ressorti comme étant un des favoris, ce qui lui a valu d’être embouteillé en single cask au lieu de partir dans un blend. D’où également le logo « Staff selection 2018 » fraîchement inauguré 🙂

Nez

D’entrée on se retrouve avec un nez qui se démarque du reste de la gamme: il est original, tantôt avec un profil classique, tantôt avec des touches pleines d’esters. Fruité et boisé se mélangent harmonieusement mais le fruit mûr prend tout de même le dessus. Difficile cependant de ressortir un seul arôme du lot tellement c’est fondu de façon homogène.

Bouche

La bouche est cohérente avec le nez, un mélange de fruits et de bois. On sent les esters en arrière-plan qui boostent légèrement le rhum sans être omniprésents. Ce ne sont que des touches, légères certes, mais présentes. Une sorte de grand arôme light en quelque sorte. Le profil est intéressant et inédit chez Savanna, il fournit un intermédiaire idéal entre la gamme « traditionnel » et la gamme « lontan » pour qui veut y aller en douceur.


Grand Arôme Porto Cask Blend – 14 ans – 57%

Savanna lontan 2004-14ans Porto etiquette

Voici maintenant le premier des 4 nouveaux venus, regroupés sous le terme « Collection Grand Arôme ».

L’histoire de cet embouteillage est celle d’un fût de Grand Arôme, vieilli en ex-fût de Porto, et oublié dans le chai pendant 14 ans. Le rhum sorti de ce fût étant trop marqué par le Porto, le maître de chai a décidé de l’assembler avec un autre Grand Arôme de 14 ans mais vieilli en ex-fût de Cognac, histoire de le ramener dans les clous.

Nez

Contrairement au G2 on a un nez beaucoup plus marqué Grand Arôme. On est sur des arômes pâtissiers: biscotte beurrée, pâte à pain non-cuite, levures, etc. Les fruits sont là aussi: du raisin et un peu d’ananas principalement.

Bouche

La première bouche est marquée par une acidité, accompagnée de fruits trop mûrs et d’un certain rancio. L’influence du porto est bien présente, elle marque fortement le Grand Arôme. Bien entendu on retrouve les arômes classiques du Grand Arôme mais on sent qu’ils sont additionnés d’arômes moins fréquents. L’alcool est bien intégré mais pas parfaitement: on le ressent légèrement sur le bout de la langue. Le résultat est un Grand Arôme adouci par le Porto. Peut-être l’échelon suivant après le G2 pour l’introduction au monde merveilleux des « Lontan »!


Grand Arôme Chai Humide – 10 ans – 59.1%

Savanna Lontan 2007-10ans Chai humide étiquette

On poursuit avec une bouteille pour qui la tâche s’annonce d’ores et déjà ardue: prendre la succession du fameux « Grand arôme Chai humide » 8 ans de 2007. Ce rhum, qui était le premier sorti sous cette appellation (bien que pas le premier rhum sorti de ce chai humide) a été un succès quasi unanime. Lancer la relève était donc tout aussi nécessaire que risqué. Le rhum du jour est issu du même millésime, 2007, et a fort logiquement vieilli 2 ans de plus. Place à la dégustation 🙂

Nez

Le profil au début est frais, porté sur le fruit blanc/jaune, avec de l’ananas à l’arrière-plan. L’alcool est tout de même présent, même s’il n’est pas écrasant. On sent qu’il y a du potentiel d’ouverture dans le nez: les arômes classiques du Lontan sont là mais comme emprisonnés malgré l’ouverture d’une demi-heure que j’ai laissé à mon verre.

Bouche

Dès la première gorgée on pourrait avoir l’impression de déguster un Hampden tant le profil s’en rapproche: de l’olive (beaucoup), un peu de solvant et un peu d’ananas au second plan, très discret. L’arrière-bouche est très marquée par l’olive noire de nouveau, au point qu’elle masque tout le reste. J’ai l’impression d’en avoir mangé une poignée …

L’occasion est trop belle, du coup flashback, je me sers un verre du chai humide 1ère version pour comparer (oui je sais, sens du sacrifice, etc)


Comparaison: Grand Arôme Chai Humide – 8 ans – 60.4%

Nez

La comparaison est immédiatement instructive tant le nez n’a rien à voir avec le nez du nouveau chai humide: le profil est bien plus gourmand, légèrement sucré, avec un beau boisé. Du fruit mûr à profusion: de l’ananas, de la mangue. Le contraste est d’autant plus grand que je les ai dégusté en même temps…

Bouche

Savanna lontan chai humide étiquette

En bouche c’est moins gourmand que ce que le nez pouvait laisser espérer. Les fruits sont toujours présents mais ils se mêlent à l’olive qui fait son apparition dans un mélange assez homogène. Ce n’est pas aussi marqué par l’olive que le nouveau mais elle est quand même bien présente en arrière bouche.

Les deux rhums, bien que foncièrement différents au nez, se rejoignent donc en bouche pour revenir sur ce profil d’olive noire. Là où ils diffèrent ce sera donc dans la partie « fruits » qui accompagne l’olive, avec une plus ou moins grande présence de l’ananas en chef de file.

Personnellement je trouve le nouveau « chai humide » moins gourmand que l’ancien mais la filiation est bien présente et l’ancien « chai humide » ne fait pas partie de mes préférés parmi la gamme Grand Arôme. Du coup si vous avez eu un coup de coeur pour l’ancien, n’hésitez pas à goûter cette nouvelle version (et à me dire ce que vous en pensez du coup 😉 ).


Grand Arôme HERR Japan tribute – 10 ans – 61.3%

Savanna Lontan 2007-10ans Herr Japan Tribute étiquette

3ème rhum de cette Collection grand Arôme: le HERR qui n’en est pas un 😉

Je m’explique: le HERR a fortement marqué le monde du rhum, au point que tout amateur un minimum éclairé en ait entendu parler. Par contre, peu de monde est capable de faire la différence entre un HERR et un Grand Arôme. Certains vont même jusqu’à ne pas pouvoir différencier le HERR d’un autre rhum Savanna du point de vue fabrication.

Je vais donc tenter de clarifier ce qu’est-ce rhum!

Premièrement, ce n’est pas un HERR! C’est un Grand Arôme, c’est à dire un rhum à base de mélasse, qui a subit une fermentation très longue pour obtenir un profil aromatique extrêmement riche et typique.

Deuxièmement, il n’a pas grand chose à voir avec l’autre Savanna HERR finish, le délicieux « Intense 10 ans Herr finish » qui lui était un rhum « traditionnel », c’est à dire un rhum à base de mélasse également mais avec une fermentation classique. Simplement les deux ont fait un passage en fin de vieillissement dans les anciens fûts qui ont abrité le HERR lors de son vieillissement!

Troisièmement: mais pourquoi HERR Japan tribute? De nouveau assez simplement parce que du HERR vieux, il y en avait plusieurs fûts. Un a été vendu et distribué par LMDW, celui qui est connu en Europe. Un deuxième a été vendu et embouteillé pour le Japon. Ce fût, une fois vide, a donc servi à faire une finition sur un Grand Arôme classique de 10 ans. Voilà pour le contexte 🙂

Nez

Le nez est gourmand: un fruité mélangé avec un boisé fin. Les fruits sont exotiques et plutôt mûrs mais pas à la façon d’un ananas trop mûr omniprésent. On est ici plutôt sur une compotée de fruits exotiques savamment mélangés et cuits pour exprimer toute leur sucrosité. Vraiment appétissant!

Bouche

Dès la première gorgée ça part dans tous les sens. Une véritable explosion d’arômes: c’est riche, aucun doute là-dessus! Niveau arômes j’y retrouve de l’ananas, un peu d’arômes pâtissiers/beurrés et du fruit frais. Les solvants et le côté exubérant du Grand Arôme sont bien là. C’est aussi gourmand que le nez et l’influence du HERR est présente mais suffisamment discrète pour ne pas écraser le profil Grand Arôme. J’aime beaucoup! Décidément ces HERR finish sont faits pour moi puisque l’autre HERR finish, l’intense, fut aussi un de mes coups de coeur!


Grand Arôme sélection LMDW – 14 ans – 64.2%

Savanna Lontan 2004-14ans LMDW etiquette

Last but not least: le Grand Arôme de la collection sélectionné par La Maison du Whisky. Nous voilà donc en présence d’un Grand Arôme « tout simple », c’est à dire sans finish, sans vieillissement particulier. Il a simplement passé 14 ans tranquille, à vieillir, avant de voir LMDW le réserver et décider de l’embouteiller en exclusivité 🙂

Nez

Le nez est plus alcooleux que le nez du précédent. On a du boisé principalement, accompagné d’un bouquet d’épices. J’y trouve aussi du tabac, fin et frais, ainsi qu’un peu de fumée/bois brûlé. Peu voire pas de fruits par contre. Pour un Grand Arôme brut de fût je dois dire que le nez est assez fin et délicat, il manquerait presque d’extravagance. Etonnant…

Bouche

La bouche commence sur les arômes épicés du nez, avec une légère touche de fumée. Ensuite les fruits font leur apparition comme une cavalerie légèrement en retard. Des fruits très mûrs, un peu de vanille aussi. Ce n’est pas aussi explosif que le Herr Japan Tribute, mais c’est tout aussi riche, à tel point qu’il est difficile de mettre un nom sur chaque arôme. Bref, un vrai Grand Arôme en bouche, de quoi me rassurer après le nez un rien éteint.


Conclusion

En guise de résumé, on peut dire que Savanna nous a sorti là 5 rhums complètement différents tout en restant dans son savoir faire habituel. Les différents profils habituels des « Grand Arôme » sont tous représentés, voire exacerbés, mais chacun dans sa propre bouteille. C’est parfait pour le connaisseur qui pourra ainsi se diriger vers le profil qu’il préfère. Le G2 et le Porto Cask Blend représentent eux un beau tremplin pour passer des blends 5-7-10 ans mélasse « traditionnels » à la partie « Grand Arôme » de la gamme! Attention cependant aux prix ! Le distributeur français, LMDW, ayant de plus en plus la fâcheuse habitude de surgonfler les prix de ces créations que la distillerie même souhaite vendre à un prix accessible et juste. J’attends de voir la gamme de prix sous laquelle ces Savanna vont être distribués en Belgique par l’importateur fraîchement élu, en espérant qu’ils s’inspirent plus des prix distillerie que des prix LMDW 😉

 

 

2 réflexions au sujet de “Savanna d’automne n’est pas monotone”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.