Autres destinations, Dégustation du soir

S.B.S Mauritius 2008

La journée a été chargée, il est donc temps de me servir un petit verre! Je me dirige vers mon étagère à samples et je tombe sur ce flacon étiquetté « SBS Maurice » récupéré lors d’une de nos soirées dégustation (merci au Qui-De-Droit). En route donc pour cet embouteillage danois, réalisé par 1423 S.B.S, d’un rhum venu de chez Gray’s, la distillerie de l’île Maurice de laquelle sortent aussi les rhums New Grove notamment.

L’étiquette nous donne quelques informations sur le contenu de la bouteille: nous sommes ici face à un rhum de mélasse, distillé en colonne en 2008 et embouteillé en septembre 2018. Il a manifestement subit une finition en fût de Porto et a été embouteillé à 281 exemplaires. Pas d’information sur la durée de la finition en revanche, on fera avec. Le rhum titre à 55,7% et est encore trouvable pour une centaine d’euros en ligne.

edit: après discussion avec Joshua (aka Mr SBS), le rhum a vieilli 7 ans en fût ex-bourbon. Il a ensuite été transféré dans un fût ex-Porto et dans un fût de châtaignier. Le rhum a passé 3 ans dans ces fûts chez Grays avant d’être vendu à S.B.S qui a assemblé les deux sous le ratio 2/3 ex-Porto + 1/3 châtaignier.

FB_IMG_1552246744898-01.jpeg
Crédit photo: Dimitri « à la recherche des saveurs »

Nez

Le nez est chaud, rond et légèrement épicé. Les différents arômes sont bien fondus et l’alcool très bien intégré. Dans le méli-mélo, je retrouve du caramel légèrement vanillé, mélangé dans les fruits cuits, voire même confits. Le profil est marqué par la cerise et le pruneau, accompagnés d’un certain rancio léger. Des touches de poire se font remarquer aussi par intermitence. Le tout est enrobé dans un boisé fin mais très bien intégré.

Bouche

La bouche est suprenante après le nez. On reste sur quelque chose de très bien fondu mais quelques arômes tirent quand même leur épingle du jeu. La réglisse, même si elle n’est pas omniprésente, reste un des arômes majeurs de ce rhum. La cerise également, que l’on retrouvait déjà dans le nez, revient sans cesse sur le palais.
Le résultat est un profil à la fois frais et rond, ce qui est assez original et ça me plaît.
Il y a aussi le boisé fin du nez, un peu plus franc tout de même, ainsi que du caramel un peu trop cuit (pas brûlé mais entre les deux).

Conclusion

À la dégustation le résultat est plaisant. C’est original, ça sort de mes profils habituels et c’est très bien fait. Aucun gros défaut n’est à relever et le profil gustatif n’est pas sans me rappeler le New Grove Royal Blend de la soirée mauricienne. Un côté gourmand, fruité et en même temps assez différent des profils fruités martiniquais ou jamaïcains.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.