Dégustation du soir, Martinique

Quand on fouille son armoire… Épisode 1

Un dimanche soir, courant décembre, madame emballe les cadeaux et moi, je fais les cents pas dans la maison (oui je pourrais l’aider mais non, c’est juste qu’elle fait ça vachement mieux que moi). Alors, pour me détendre, quoi de mieux que de se lancer dans une petite dégustation me direz-vous ? Et bien allons-y!

La plante n’est pas du tout la pour cacher mon bordel, non 🙂

Ce soir j’avais envie de changer mes habitudes, de tester un truc nouveau, et j’avais quelques samples dans le fond d’une armoire. Derrière tous les autres se cachait ce petit sample-là, rescapé au long cours mais qui devait bien y passer un jour ou l’autre. Je remercie d’ailleurs les « Amis des Amis » pour le cadeau de fin de saison 2018 (vive la tombola !).

Direction donc la Martinique avec un single cask de chez Trois Rivières – Millésime 2001 – fût L3.

Au visuel ce rhum vieux est bien clair, brillant avec des reflets orangés.

Au nez, on est sur les agrumes, avec l’orange en tête et un citron léger. Ensuite, je distingue la vanille, mais aussi un peu de caramel au beurre et une pointe d’olives. Il y a des épices, notamment de l’anis, mais j’ai du mal à mettre des mots sur le reste. L’alcool est vraiment bien intégré, ça sent bon et ça éveille les sens.

Passons à la suite…

En bouche, on sent directement une certaine puissance, malgré son « petit » 43% de titre alcoolique. Etonnament, on est sur quelque chose de bien différent du nez. C’est vineux, le raisin blanc est très présent mais il y a d’autres fruits blancs aussi, plus discrets. Je distingue de subtiles notes de muscade et de cannelle ainsi que du menthol, surtout en fin de bouche, avec une pointe d’amandes fraîches. La finale est plutôt tanique, ce qui est cohérent avec cette ligne vineuse présente depuis le début. La longueur est sympathique.

En conclusion je remercie vraiment les AAR pour ce petit bijou car j’ai vraiment kiffé la dégustation ! Ce mélange de fruits et d’épices fait de ce Trois Rivières une belle réussite. Quand on sait qu’il se trouve encore dans les 60€, il n’y a pas de raison de s’en priver!

1 réflexion au sujet de “Quand on fouille son armoire… Épisode 1”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.